Police d’assurance vie à Metz

Qu’est-ce qu’une assurance décès ?

Bannière 728x90

Avec une assurance vie, vous fondez graduellement votre économie et bénéficiez d’avantages fiscaux et d’un gain avantageux. Que vous désiriez financer un programme ou simplement mettre de côté de l’argent, une contrat d’assurance vie vous offre une combinaison intéressante d’un PERP et d’un plan de retraite.

Avantages d’un contrat d’assurance vie

Pourquoi choisir un contrat d’assurance vie?

  • Sécurité de programmation grâce à des primes d’épargne {continues|régulières| et constantes
  • Productivité attractive
  • Soutien de vos proches en cas de perte
  • Libre désignation du ou des ayant droits
  • Diminution fiscale des primes
  • Placement d’actifs sous la forme d’une assurance vie

    Lorsque vous payez un contrat d’assurance vie, vous déterminez la durée, le capital et les bénéficiaires. Vous payez alors régulièrement une prime d’épargne qui correspond à vos possibilités et à vos objectifs jusqu’à la fin du contrat.
    A l’échéance du contrat, vous recevez le capital couvert ou économisé contractuellement plus les intérêts. Si vous disparaissez pendant la durée du contrat, 100 % ou plus du capital garanti ou convenu contractuellement sera versé à votre bénéficiaire (selon le type de contrat).

    Une prévoyance professionnelle

    Vous avez une descendance que vous voulez épauler en cas d’urgence ? Ou souhaitez-vous constituer un capital pour votre propre prévoyance vieillesse ? Vous pouvez utiliser une assurance décès pour les 2.
    Avec une assurance décès, vous vous protégez, vous et votre descendance. En retour, vous avez le choix entre un contrat d’assurance vie temporaire et une police d’assurance vie combiné. Choisissez celui qui vous convient le mieux en fonction de vos besoins individuels.

    Une assurance décès provisoire : épauler les parents

    Avec cette assurance, vous prenez soin de vos parents de manière optimale : S’il vous arrivait soudainement quelque chose, les enfants à votre charge vivantes seraient en sécurité pécunière. Vous pouvez fixer individuellement le capital assuré, le délai et les bénéficiaires – selon vos désirs. Dès réception de la première prime, vous et votre famille bénéficiez d’une couverture d’assurance complète.
    Un contrat d’assurance décès provisoire est aussi prépondérant si vous avez financé une propriété. En cas de disparition, la prestation d’assurance peut être utilisée pour continuer à rembourser la propriété ou l’appartement afin que les biens restent dans votre famille.

    Couple avec une assurance professionnelle

    Une assurance décès temporaire peut également être combinée à l’assurance invalidité professionnelle pour vous protéger en cas d’incapacité d’exercer votre profession.
    Dans de nombreux cas, vous pouvez également changer une assurance décès temporaire en un contrat d’assurance décès combiné. L’intérêt : votre santé n’est plus contrôlée.

    Une police d’assurance vie mixte : pour vos proches et votre pension

    Vous faites une double provision ici : En cas de mort, vos proches sont couverts par le capital assuré dès la première prime. En plus, vous vous constituez un investissement à long terme.

    Gains d’une assurance décès hybride

    Dans le cas de d’un contrat d’assurance décès mixte, la contribution à l’excédent peut générer des revenus supplémentaires pour vous. En plus du revenu d’intérêt garanti. Une assurance décès en unités de compte n’a pas de gain garanti, mais vous pouvez jouir d’opportunités sur le marché de la bourse.
    En cas de sénescence, vous avez l’option du mode de versement de la retraite complémentaire.
    N’hésitez pas à nous contacter !

    Il parle de la présence de démocrates sur Fox News.

    Le mois dernier, il s'est plaint de la mairie de Fox News avec Bernie Sanders. Et dimanche, il a déclaré que Fox avait perdu son temps d'antenne dans un hôtel de ville avec Pete Buttigieg. "Fox est de plus en plus du côté des perdants en couvrant les Dems", a tweeté Trump dimanche avant la présentation de la mairie de Buttigieg.

    Trump s'attend évidemment à plus de fidélité de la part de Fox, un réseau qu’il promeut souvent tout en attaquant ses concurrents.

    Il a maintenu les critiques lors d'un rassemblement en Pennsylvanie présenté en direct par Fox.

    Elizabeth Warren rejette Fox News, mais la plupart de ses rivales ne le sont pas.

    "Que se passe-t-il avec Fox? Il faut plus de démocrates que de républicains. C'est étrange, quelque chose de très étrange", a-t-il déclaré.

    Fox, bien sûr, est un véritable défilé de républicains, avec de nombreux liens étroits avec le GOP et une programmation riche en talk-shows pro-Trump.

    Mais évidemment, cela ne suffit pas pour Trump. Il a insulté Buttigieg et a exprimé des doutes sur le jugement éditorial de Fox. "Quelqu'un va devoir m'expliquer le contrat avec Fox", a-t-il déclaré.

    Les émissions d'opinion très cotées de Fox constituent un élément clé d'un mur politique sur lequel Trump s'appuie pour protéger son soutien auprès des électeurs républicains, en dépit d'un flot incessant de scandales et d'embarras à la Maison Blanche. Mais le réseau essaie de mettre en avant sa marque d’actualité récemment, et c’est ce que résonne le président.

    Le candidat démocrate à la présidence, Pete Buttigieg, au centre, répond à une question lors d'une assemblée publique organisée par la chaîne FOX News Channel, modérée par Chris Wallace.

    Cette année, il a battu plusieurs journalistes et présentateurs de nouvelles de Fox sur Twitter – de Shep Smith à Arthel Neville, de Leland Vittert à Chris Wallace, de John Roberts à Gillian Turner.

    Trump a été particulièrement consommé par les mairies de Fox avec des candidats démocrates à la présidence. Le réseau en a télévisé trois à ce jour, d'abord avec Sanders, puis avec Amy Klobuchar et, plus récemment, avec Buttigieg.

    "Tellement bizarre de regarder Crazy Bernie sur @ FoxNews", a tweeté Trump après l'événement Sanders le mois dernier. Il a frappé le public du studio, mettant "public" entre guillemets, pour être "tellement souriant et gentil".

    Plus tard, il a poursuivi en affirmant, sans fournir de preuve, qu'il y avait «beaucoup de fans et de panneaux Trump» à l'extérieur du studio, et il s'est félicité des conditions économiques à Bethlehem, en Pennsylvanie, où Sanders a tenu sa mairie.

    Il a dit qu'il y avait "de grosses plaintes" à propos des fans de Trump "ne pas être laissés", encore une fois sans fournir aucune preuve de la plainte.

    "Qu'est-ce qui se passe avec @ FoxNews?" Il a demandé.

    Deux jours plus tard, il revint à la forme et encouragea les gens à syntoniser Fox. Il a accordé une interview à Sean Hannity la semaine suivante.

    Il n'a pas pesé dans l'hôtel de ville de Klobuchar, mais il s'est opposé à celui de Buttigieg. Avant que l'événement ne commence dimanche soir, il a tweeté qu'il était "difficile de croire que @FoxNews gaspille du temps d'antenne pour le maire Pete, comme Chris Wallace aime l'appeler".

    Wallace avait été sur Fox un peu plus tôt pour promouvoir le prochain hôtel de ville.

    Trump a présenté une théorie sur les raisons pour lesquelles Fox invitait les démocrates à répondre aux questions: "Ils ont été délogés des débats ennuyeux des démocrates", a écrit Trump, "et ils veulent juste entrer."

    Le Comité national démocrate a déclaré plus tôt cette année que Fox ne ferait pas partie des nombreux réseaux qui organiseront des débats primaires approuvés par les partis politiques au cours des prochains mois. Fox a exhorté la DNC à reconsidérer sa décision. Le réseau a étendu les invitations pour les mairies à de nombreux candidats démocrates. Elizabeth Warren a publié un blister et un rejet public de son invitation de Fox News plus tôt ce mois-ci.

    De nombreux militants progressistes disent que les démocrates ne devraient rien avoir à faire avec Fox News, le qualifiant de "débouché" de propagande pro-Trump visant à détruire le parti démocrate. Mais d'autres disent que les démocrates ne devraient pas ignorer l'audience de la Fox.

    Buttigieg a fait valoir ce point de vue au cours de la séance plénière de dimanche, appelant simultanément les animateurs aux heures de grande écoute, Tucker Carlson et Laura Ingraham, a déclaré: "Je pense que beaucoup de gens se connectent à ce réseau qui le font de bonne foi. "

    Buttigieg a obtenu de très bonnes notes pour la mairie – et beaucoup d’applaudissements ont été applaudis par le public du studio.

    Trump n'a rien tweeté à ce sujet jusqu'à présent.

    Mais dans sa paire de tweets critiques dimanche, il a affirmé que Fox "avait oublié les personnes qui les avaient trouvés là", c'est-à-dire les fidèles du parti républicain.

    Trump a une longue et complexe histoire avec Fox, y compris des discussions hebdomadaires sur "Fox & Friends" au cours des années qui ont précédé sa course à la présidentielle. Il aime avoir une part de crédit pour les bonnes notes de Fox.

    Et avec ses critiques sur les mairies, il semble essayer de garder Fox dans le rang – et dans son coin.

    Brit Hume, analyste de Fox, défenseur assidu du président, a répondu aux tweets de Trump et m'a dit"Dis cela pour Buttigieg. Il est prêt à être interrogé par Chris Wallace, ce que tu n'as pas fait depuis que tu es président. Oh, et couvrir les candidats démocrates fait partie du travail d'une chaîne d'information."

    Philip Rucker du Washington Post a déclaré que Trump était en train de réprimander un réseau d'informations "pour ne couvrir que ses opposants politiques".

    Maggie Haberman du New York Times a ajouté que Trump leur "disait de ne pas se comporter comme une agence de presse".

    Betsy Klein a contribué aux reportages.