Avantages de la loi Pinel – Finances personnelles: ce qu’il faut retenir cette semaine – Simulation Pinel sans engagement


Ce qu'il faut retenir cette semaine pour vos finances personnelles (Credits: Pixabay)

Tous ceux qui emploient des employés à domicile plus de 174h par mois doivent savoir être en règle avec les autorités fiscales. Il est maintenant acquis, pas besoin de prouver sa présence à l'enregistrement pour obtenir réparation si son avion a plus de trois heures de retard. Les résidents à l'étranger qui perçoivent des retraites en France pourront respirer car leurs procédures sont simplifiées. La liste noire des paradis fiscaux diminue, restez informés. Découvrez quelles sont les solutions pour emprunter après 60 ans dans le cadre d’une hypothèque. Méfiez-vous des investissements trop attrayants et savez comment vous protéger des escrocs. En termes d'exonération fiscale, il est préférable de savoir quels avantages sont utilisés pour calculer votre niveau de plafond.

Emploi à domicile: poste d’imposition au-delà de 174 heures

Lorsque des personnes emploient plusieurs salariés à temps partiel et que la durée totale de leur temps de travail dépasse 174 heures par mois, une taxe de 4,25 à 13,60% sur la rémunération annuelle de ces salariés à domicile peut être due. Il existe actuellement une recrudescence des contrôles, lancés sur la base d'informations provenant d'Urssaf. Heureusement, l’impôt n’est pas recouvré si son montant annuel est inférieur à 1 200 euros et bénéficie d’une réduction pouvant aller jusqu’à 2 040 euros. Toutefois, le cas échéant, la déclaration spontanée et le paiement électronique ne conviennent pas aux particuliers. En effet, ils doivent remplir ces obligations sur le site des taxes, sur un espace professionnel qui ne doit pas être créé par un particulier, car il ne possède pas de numéro "Siren". Les employeurs individuels doivent donc contacter leur bureau des impôts pour savoir s'ils acceptent une déclaration sur papier et un paiement par chèque, ou préfèrent créer un numéro d'identification pour une déclaration dématérialisée.

Retard d'avion: pas besoin de prouver que nous étions à bord pour être indemnisés

Dans une affaire opposant des passagers Easyjet à une compagnie aérienne, la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) vient de répondre par la négative à la question de savoir si les passagers aériens doivent prouver leur présence à l'enregistrement pour obtenir l'indemnisation prévue par la réglementation européenne. (Règlement CE n ° 261/2004) en cas de retard de vol supérieur à 3 heures. Les victimes de vols retardés ou annulés peuvent désormais être indemnisées sans avoir à prouver leur présence à l'enregistrement. La CJUE contredit donc la position de la justice française qui a déclaré en 2018 qu'une réservation et un enregistrement en ligne ne constituaient pas des éléments de preuve suffisants pour établir la présence d'un passager à bord de l'aéronef. En cas de retard supérieur à 3 heures, il est donc possible de ne fournir que la réservation électronique sans avoir à produire de carte d'embarquement pour être dédommagé.

Simplification des procédures pour les retraités résidant à l'étranger

Chaque année, les retraités résidant à l'étranger doivent prouver leur situation à chacun de leurs fonds de pension pour continuer à percevoir leurs retraites françaises. Pour simplifier ce processus, un système de gestion documentaire nécessaire au maintien des droits de l'assuré (certificats de vie et attestation de l'état matrimonial) a été conçu par tous les régimes de retraite. À compter de novembre 2019, au lieu de recevoir plusieurs demandes et de fournir de multiples preuves, les assurés ne seront sollicités qu'une fois par an pour tous leurs régimes de retraite et ne soumettront qu'une seule preuve. Le service en ligne "Ma retraite à l'étranger", accessible depuis le compte de retraite sur info-retraite.fr ou sur les espaces personnels de certains régimes de retraite (lassuranceretraite.fr, www.agirc-arrco.fr ou pensionsolidarite.caissedesdepots .fr), permet les souscripteurs à recevoir et / ou à restituer leurs documents de manière dématérialisée. Ils peuvent les numériser ou les photographier et les envoyer en ligne sans se soucier des délais postaux dans la réception de leurs documents.

La liste noire des paradis fiscaux a été révisée

Le Conseil de l'Union européenne (UE) a décidé de retirer les Émirats arabes unis et les Îles Marshall de la liste des paradis fiscaux de l'UE. Selon les ministres européens, ces deux Etats ont adopté les réformes nécessaires pour mettre en œuvre les engagements pris par eux-mêmes pour améliorer leurs politiques fiscales. Neuf pays et territoires non coopératifs figurent désormais sur la liste: les Samoa américaines, Belize, Fidji, Guam, Oman, Samoa, Trinité-et-Tobago, les Îles Vierges américaines et Vanuatu. Afin d'encourager les pays bloqués pour leur politique jugée insuffisante dans la lutte contre la fraude fiscale à se mettre aux normes, le transfert de fonds de l'Union via des entités situées dans des pays figurant sur la liste noire des paradis fiscaux est interdit. En outre, cinq pays figurant sur la liste grise (comprenant des États qui se sont fermement engagés à modifier leurs pratiques ou leur législation), à savoir l'Albanie, le Costa Rica, Maurice, la Serbie et la Suisse, sont sortis de la mise en œuvre, avant la date limite fixée, le réformes nécessaires pour se conformer aux principes de bonne gouvernance fiscale de l'UE.

L'hypothèque: la solution pour emprunter après 60 ans

Les banques sont plus prudentes dans l'octroi de crédits aux demandeurs de crédit hypothécaire âgés de plus de 60 ans. Elles craignent une baisse de revenu à l'approche de la retraite. Après 75 ans, les emprunteurs ne sont plus couverts par une assurance. En conséquence, à 65 ans, vous ne pouvez pas emprunter plus de 10 ans, ce qui augmente les mensualités. En outre, la banque peut demander un examen médical des années soixante (prise de sang, électrocardiogramme …), ce qui peut entraîner une hausse du taux de leur assurance emprunteur allant jusqu'à 1%, voire au-delà. Ainsi, le seuil d'usure (2,67% pour les prêts entre 10 et 20 ans, par exemple) peut être rapidement dépassé. Pour réduire le coût global d'un crédit (TAP), la banque peut consentir à un geste commercial en réduisant le taux du crédit ou les frais. Il est également possible de souscrire une assurance délégation moins chère que le contrat de groupe de la banque. Les assureurs s’engagent à couvrir un crédit allant jusqu’à 80 ou 85 ans. En cas de difficultés, des solutions permettent de remplacer l'assurance par une transaction en nantissement (prêt garanti par une assurance-vie ou un portefeuille d'actions déjà détenues) ou par une hypothèque sur le bien acheté ou sur un autre bien.

Investissements atypiques: 1 milliard d'euros tirés par des escrocs

Entre juillet 2017 et juin 2019, un milliard d'euros a été perdu par des épargnants pris au piège d'escrocs. Le 17 septembre, les pouvoirs publics (Parquet de Paris, AMF, ACPR) ont été alertés de la poursuite des escroqueries (investissements dans des troupeaux de bovins, "forex", bitcoins, diamants, grands crus, terres rares …) commises par des organisations très organisées. les groupes qui amorcent les épargnants avec un rendement attrayant mais crédible (10%), pour des montants initialement modestes. Reconnus par un discours commercial convaincant et un site Web très professionnel pour suivre leurs investissements, ils investissent plus d’argent dans un compte en Espagne ou au Portugal, puis disparaissent. Il faut savoir qu’une fois le chemin de fer de la proie, les escrocs ne se laissent pas aller. Ils lui envoient des pseudo-lettres émanant d'autorités financières ou fiscales demandant de nouveaux paiements pour retourner sa mise. Une spirale infernale qui fait perdre à la victime des dizaines de milliers d'euros. Si vous avez des doutes sur un vendeur direct ou si un appel vous semble suspect, contactez le service Informations sur les économies de l'AMF (01 53 45 62 00) ou le service Informations de la Banque d'épargne des assurances (0 811 901 801).

Plafonds d'exonération fiscale

Avant de souscrire à un produit hors taxe, vérifiez la marge de manœuvre qui vous reste, en fonction du plafond qui vous est applicable et des avantages qui ont déjà commencé. À l'exception de la réduction Malraux, la plupart des investissements éligibles à une réduction d'impôt (FIP, FCPI, SCPI Pinel, etc.) sont inclus dans un plafond de 10 000 €, ce qui inclut également des crédits d'impôt pour l'emploi d'un employé à domicile, une garderie dépenses ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite). D’autre part, vous ne devez pas conserver les avantages fiscaux accordés pour les dons à des associations, à des personnes à charge ou aux frais de scolarité des enfants, ni les frais déductibles de votre revenu (épargne placée sur un produit de retraite, déficits immobiliers, investissements dans monuments historiques …). En outre, il existe des plafonds plus élevés pour les anciens investissements locatifs. Si vous bénéficiez d'une réduction d'impôt sur un investissement Scellier ou Censi-Bouvard réalisé avant 2013, celui-ci bénéficie toujours du plafond de l'année dans laquelle vous l'avez réalisé. Enfin, si vous investissez dans le cinéma grâce à Sofica ou dans des biens exploités à l'étranger avec le Girardin, vous pouvez obtenir une exonération fiscale supplémentaire de 8 000 €.

Bannière 728x90
Lire  Defiscalisation immobiliere lmnp, loi pinel texte legifrance et defiscalisation pinel zone