Avantages de la loi Pinel – Économie d’énergie : comment bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique ? – Simulation Pinel en ligne et gratuite

L'article 182 de la loi de finances pour 2019 apporte des modifications à compter du 1er janvier 2019, précisées par arrêté du 1er mars 2019:

  • Chaudières à très haute performance énergétique (sans fioul), dans la limite de 3 350 € par logement
  • Installation de parois de verre remplaçant un seul vitrage: crédit d’impôt de 15%, plafonné à 670 € par fenêtre
  • Installation d'équipements de chauffage utilisant des énergies renouvelables: crédit d'impôt de 30% pour les ménages à faible revenu
  • Enlèvement d'un réservoir d'essence: crédit d'impôt de 50% pour les ménages modestes

Pour ces deux derniers points, les ménages modestes sont ceux qui ne dépassent pas les limites de ressources d'Anah, Agence Nationale de l'habitat, conformément au décret n ° 2019-88 du 11 février 2019.

L’article 18 bis de l’Annexe 4 du Code général des impôts établit la liste des équipements, matériels et appareils éligibles au crédit d’impôt, les plafonds de dépenses de chacun d’eux, ainsi que les caractéristiques techniques et les critères du crédit d’impôt. performances minimales requises. Il est modifié par arrêté du 1er mars 2019.

Une nouvelle de Bofip-Impôts du 21 juin 2019 commente la prolongation jusqu'au 31 décembre 2019 de la période d'application de la CITE et de la modification de son champ d'application et de ses règles d'application.

L'Ademe détaille les modalités du crédit d'impôt pour la transition énergétique de 2019.

Les conditions en vigueur au 31 décembre 2018 s'appliquent aux dépenses payées en 2019 si un acompte a été versé en 2018.

En outre, l'article 23 de la loi de finances pour 2017 a supprimé la condition de ressources pour le cumul de la CITE avec un prêt écologique à taux zéro le 1er mars 2016.

CITE a repris le crédit d’impôt pour le développement durable (TDDC) jusqu’au 31 août 2014.

La qualification EGR des entreprises

Pour bénéficier du crédit d'impôt, les propriétaires doivent faire appel à un professionnel de l'environnement reconnu (RGE), conformément au décret n ° 2014-812 du 16 juillet 2014 sur l'éco-conditionnalité de l'aide à la rénovation énergétique.

La liste des équipements, matériels et appareils pour lesquels la société est soumise au respect de critères de qualification figure à l’article 46 AX de l’annexe III du code général des impôts.

Les entreprises doivent respecter les critères précisés par décret du 1er décembre 2015. Le portail economie.gouv.fr leur indique comment obtenir la mention RGE.

Bannière 728x90
Lire  Loi pinel qui peut en bénéficier | simulation loi pinel outre mer : défiscalisation achat immobilier neuf